KIX-Afrique 21/RD CONGO : Appel à Communication sur des connaissances et innovations dans le domaine de l’éducation

  1. Contexte et Justification

En République Démocratique du Congo, le problème de l’amélioration de la qualité de l’enseignement constitue une préoccupation majeure pour les Autorités du Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique. En effet, le Gouvernement Congolais est à pieds d’œuvre pour démocratiser l’enseignement et assurer l’accès à une éducation de qualité et inclusive à tous les enfants, en se fondant sur la Stratégie Sectorielle de l’Education et de la Formation 2016-2025 qui représente un engagement de l’Etat à œuvrer en faveur du relèvement du système éducatif et une reconnaissance formelle et publique que l’avenir du pays est étroitement lié au développement de l’Education. Cette initiative cadre avec l’ODD4 (Objectif de Développement Durable) 2030 des Nations Unies qui vise à assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de Partage de Connaissances et d’Innovations (PCI) dénommé KIX (Knowledge and Innovation Exchange), le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique en partenariat avec le Centre Régional de KIX Afrique 21, basé à Dakar au Sénégal, piloté par le consortium AUF-CONFEMENIFEF/OIF, lance un appel à Communication sur des initiatives innovantes dans le domaine de l’éducation. Le programme KIX est une initiative du Partenariat Mondial pour l’Education (PME) et sa mise en œuvre est assurée par le Centre de Recherche pour le Développement International (CRDI). Les thématiques ciblées sont relatives à la formation initiale et continue des enseignants, à l’équité, au genre et l’inclusion, à la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage en milieu bilingue ou plurilingue, à l’alphabétisation de qualité, au numérique, au système d’évaluation et la gouvernance.

  1. Objet de l’appel à communication

Le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique à travers l’équipe de la Coordination Nationale KIX-Afrique 21-RDC lance cet appel à communication en prélude à l’organisation d’un atelier de partage de bonnes pratiques et/ou expériences réussies dans le domaine de l’éducation. L’appel est initié à l’attention des acteurs et partenaires éducatifs porteurs de bonnes pratiques et/ou expériences réussies. Il s’agit de répondre à la préoccupation suivante :

Quelles sont les innovations pédagogiques ou administratives porteuses d’effets mises en œuvre en RDC par les acteurs et les partenaires de l’Education et qui sont susceptibles d’inspirer les décideurs politiques sur les solutions à apporter sur la qualité de l’éducation ?

La réponse à cette question permettra de disposer des communications sur des initiatives porteuses et de la documentation y afférente. Ces innovations conduites par des professionnels (chercheurs, enseignants et encadreurs pédagogiques) sur le système éducatif Congolais représentent des pistes de réflexions utiles et nécessaires pour informer les décideurs politiques de la RDC et soutenir le partage de connaissances et d’expériences.

En clair, une initiative innovante se définit comme une pratique qui vise à apporter une réponse concrète à une problématique donnée. Elle doit avoir fait ses preuves et avoir permis d’obtenir des résultats probants qui méritent d’être partagés afin qu’un grand nombre de personnes se l’approprie. Somme toute, une expérience réussie, testée, validée et recommandée comme modèle.

  1. Acteurs visés et modalités de communication

L’appel à communication est ouvert à tout acteur et/ou partenaire de l’éducation qui met ou ayant mis en œuvre de bonnes pratiques au profit des structures éducatives et désireux de les partager. Il s’adresse donc aux chercheurs, enseignants, encadreurs pédagogiques, aux responsables académiques et aux partenaires de l’éducation (ONG, PTF) intéressés par les innovations pédagogiques ou les expériences innovantes en éducation initiées et mises en œuvre en RDC. Les textes de communication sont présentés en Français et en fichier Word (Police, Times New Roman et caractère 12) conformes au formulaire de description annexé au présent appel. Le formulaire renseigné est à envoyer aux adresses électroniques suivantes : contact@minepst.gouv.cd , ernestntombib@gmail.com , en mentionnant l’objet du mail suivant « KIX Afrique 21-CNRDC ».

Pour plus d’informations, veuillez nous contacter au +243 815259160 / 852294143; Date de clôture des soumissions : le 30 Avril 2024 à 23h 59min.

  1. Sélection des innovations ou expériences réussies

Après la soumission des innovations ou expériences réussies, le Comité Technique de la Coordination Nationale du KIX-Afrique 21examinera tous les dossiers et procédera à une sélection suivant les critères suivants :

– La crédibilité et la pertinence de l’approche proposée ;

– Le bien-fondé du concept, sa pertinence incluant la multidisciplinarité ;

– La centration sur les nouveaux défis, les pratiques exemplaires, les possibilités, les approches, les innovations et les solutions ;

– L’illustration des résultats sociaux, humains, environnementaux ou économiques ayant une importance à l’échelle locale, nationale ou régionale ;

– La qualité générale de la proposition (nouveauté et originalité et caractère évolutif).

Les meilleures pratiques retenues seront présentées lors de l’Atelier de partage et de validation de bonnes pratiques.

  1. L’Atelier de partage et de validation de bonnes pratiques

Cet atelier regroupera tous les acteurs du système éducatif qui mèneront des réflexions sur le système, à travers les présentations des bonnes pratiques qui déboucheront à un état des lieux en termes de bonnes pratiques et des innovations pédagogiques et/ ou administratives et expériences réussies, au plan national en vue de mettre en place les leviers nécessaires à l’élaboration d’une stratégie de leur mise à l’échelle. Ces activités seront réalisées avec l’accompagnement du Centre Régional du Programme KIX-Afrique 21. L’Institut Francophone de l’Education et de la Formation (IFEF) prendra en charge les éventuels frais de déplacement et de séjour des personnes sélectionnées pour les communications pendant cet atelier.

Fait à Kinshasa, le 01/04/2024

Télécharger le formulaire de description

L’équipe de Coordination Nationale KIX-Afrique 21-RDC

  Articles Récents